Réparer un parapluie

Mon premier cadeau pour la fête des mères n'a pas été un collier de nouilles comme Monsieur21 me l'a prédit moqueusement pendant plusieurs années mais un très utile et très beau parapluie personnalisé. Fabriqué en secret à l'école, j'appréhendais le jour où il se disloquerait car la pauvre maîtresse avait certainement dû miser au plus juste au niveau prix pour l'achat d'une vingtaine de parapluies.

Le parapluie tout cassé de Madame21
Le parapluie tout cassé de Madame21

Une baleine cassée, on s'y fait. Une seconde baleine qui péclote, passe encore. Une bourrasque lors d'une journée particulièrement venteuse et pluvieuse, et c'est la condamnation.

C'est alors que je me rappelle de l'émission ABE consacrée à la réparation de parapluies et à un original qui en fait son principal hobby. Je décide de le contacter par mail avec une photo du patient en agonie (illustration ci-contre) accompagné un petit mot : Cher docteur en parapluie (Schirmdoktor en version originale), pensez-vous pouvoir réparer mon parapluie chéri que j'aimerais pouvoir utiliser toute ma vie ?

La réponse fuse quelques minutes plus tard : pas de problème, ça vous coûtera 40CHF de main-d'oeuvre.

Ni une ni deux, je me trouve un emballage adapté pour un envoi par la poste, et je me rends au guichet avec fougue, car oui, il est tout à fait possible d'aller à la poste avec fougue.

- Cela fait 29CHF de port, madame.

- Hein ?!??? Quoi ? (notez toute l'élégance et la distinction de Madame21)

- Oui, votre paquet fait plus long qu'un mètre, et c'est considéré comme encombrant, alors ça fait 29.-

Passé les premiers moments d'atterrement, j'ampute mon carton des quelques centimètres honnis. Bien rafistolé au scotch, le paquet prend son chemin à travers la logistique postale en courrier B standard.

Il y a quelques jours, j'ai reçu mon parapluie en retour : il est aussi beau qu'au premier jour et même renforcé ! Merci schirmdoktor !

Pour en réparer plus

 

Madame21 passe à la radio dans Prise de terre le 28.03.2015

Madame21 à la radio
Ecouter Madame21 à la radio

Madame21 fait son coming-out et dévoile son vrai nom et même son âge (!) à la radio. C'était dans l'émission Prise de terre du 28 mars, rubrique Ils ré-enchantent le monde.

Dessous de l'histoire

Lucile Solari, la productrice de l'émission Prise de terre est tombée sur famille21.ch en faisant des recherches sur les sapins écologiques. L'article que j'ai écrit sur le sujet et le blog dans son ensemble l'ont incitée à en savoir plus sur Madame21. Il y a eu apparemment matière à en faire une petite émission dénommée Ils ré-enchantent le monde.

 

Concours : une bouteille de liqueur d’orange à gagner

Bouteille limoncello maison
Le lot du concours est la cousine orangée de cette bouteille réutilisable de limoncello

Dans mes expérimentations éthyliques, j'ai produit une liqueur d'orange tout à fait délicieuse que je mets au concours par le biais de cet article.

Le précédent et unique concours du blog de la Famille21 ayant fait d'heureux gagnants très satisfaits de leur lot, je ne doute pas que la bouteille d'orangecello de 5dl en jeu trouvera un foyer tout aussi accueillant.

Pour gagner cette liqueur d'orange à boire très frais, merci de mettre dans les commentaires votre recette pour être heureux/gai/joyeux/optimiste. Fin du concours : le 30 mars 2015 à 15:15, heure suisse.

Pour des questions pratiques, l'envoi ne pourra se faire que vers une adresse postale suisse.

Je tirerai ensuite au sort d'une main pas tellement innocente en tenant compte des critères suivants :

  • originalité ou drôlerie
  • efficacité (oui oui, je vais appliquer et noter les résultats)
  • simplicité

Autant lier l'utile à l'agréable et j'espère de tout coeur que vos idées inspireront d'autres lecteurs du blog de la Famille21 !

Composition : zeste d'orange bio, vodka et alcool neutre, sucre, eau.

Liqueur de fraises ou de citron ou de tout autre fruit

Liqueur fraise ou citron
Ma première cuvée de liqueur fraise ou citron en 2013

Recevant beaucoup d'éloges pour des liqueurs maison que je fabrique à partir de pelures ou de fruits un peu blets, je vous partage aujourd'hui la recette ultra-simple inspirée de celle de liqueur de fraises ou de citron du blog Les gourmandises d'Isa. Dégustées très frais, ces liqueurs raviront toutes les papilles.

Liqueur de fraises

Quand je pars faire la cueillette de fraises près de chez moi au printemps, je m'emporte toujours un peu et ramène facilement 3-4 kg de ces fruits délicieux mais fragiles. Même avec beaucoup de bonne volonté, et forçant tout le monde à en manger au ptit déj, ou en dessert matin-midi-soir, la Famille21 cale un peu, surtout lors de ma 3e cueillette la même semaine.

Comme je ne suis pas très confiture, j'ai trouvé un destin des plus exquis pour ces fraises qui me restent sur les bras et qui ne sont pas des plus belles : la liqueur de fraises.

Recette

Après avoir rapidement lavé, équeuté et coupé en 2 mes fraises, je les pèse, et je les immerge dans la même quantité de vodka (achetée au supermarché, env. 10.- la bouteille de 75dl). Je les laisse tranquille une quinzaine de jours à température ambiante dans un récipient fermé à prévoir assez grand.

Au bout des deux semaines de repos, je prépare un sirop en faisant chauffer du sucre avec de l'eau jusqu'à dissolution complète du sucre. Dès que le sirop est tiède, je le verse dans le récipient qui contient les fraises à la vodka. Après une journée, je filtre avec une passoire et je mets en bouteille.

Quantités

  • 750g de fraises
  • 75dl de vodka
  • 750 de sucre
  • 75dl d'eau

Liqueur de citron : le limoncello

A la même époque, j'avais également des citrons bio pour lesquels je n'utilisais que le jus. La peau partait donc au compost jusqu'à ce que je découvre la recette du limoncello qui me permet de valoriser ces pelures.

Recette

Après avoir lavé une demi-douzaine de citrons, je récolte le zeste à l'aide d'un économe dans un récipient que je remplis de vodka et que je laisse ensuite reposer fermé pendant quinze jours.

De même que pour la liqueur de fraises, je prépare le sirop et l'ajoute à la vodka une fois tiède. Par contre, j'attends une semaine avant de filtrer et mettre en bouteille.

Quantités

Pour mieux mémoriser la recette, je reste sur la même logique que la liqueur de fraises, mais vous pouvez bien sûr diminuer la quantité de sucre pour obtenir une liqueur moins douce.

  • zeste de 5-6 citrons bio
  • 75dl de vodka
  • 750g de sucre
  • 75dl d'eau

Liqueur d'autres fruits

J'ai tenté l'expérience avec des cerises et des framboises également. Ces liqueurs ont reçu un bon accueil partout où je les ai amenées.

Je jetais les fraises ou les cerises qui avaient gogé dans la vodka et qui en sortaient encore plus mal en point. Leur aspect n'a pas rebuté certains amateurs de fruits alcoolisés et c'est comme cela que j'arrive à un zéro déchet des plus commodes.

Santé !

Poêles écologiques sans revêtement

Il y a 2 petites années, j'avais besoin de nouvelles poêles à frire. Le test des meilleures poêles disponibles de la FRC tombait pile-poêle, et je me suis procuré les 2-3 meilleures du test, dont une en céramique. Moins de deux ans plus tard, je déchante : le revêtement est abîmé malgré une utilisation sans ustensils en métal ou abrasifs, et l'anti-adhérence laisse grandement à désirer. Deux ans de vie pour des poêles, cela me paraît dérisoire par rapport aux casseroles qui me suivent de déménagement en déménagement.

Poêle en fer
Ma poêle à frire en fer

Je me promets que les prochaines dureront plusieurs générations. Croix de bois, croix de fer... ah ? Mais tiens, n'existe-il pas des poêles en fer justement dont la longévité concurrence celle des casseroles en inox ?

L'achat d'une poêle écologique sans revêtement

Je découvre sur internet le monde merveilleux des poêles sans revêtement qui sont garanties 25 ans voire à vie... Le site Consommer durable nous apprend qu'une poêle simple en fer est plus écologique (lors de sa fabrication, mais également en raison de sa longue durée de vie) qu'une poêle en téflon.

Il ne me reste que l'embarras du choix :

  • en fer ou en fonte ?
  • de marque (le français de Buyer par ex.) ou total inconnu ?

Après avoir relevé les différences entre le fer et la fonte pour les poêles, je me décide pour une poêle à frire en fer (léger, chauffe rapidement, 30EUR) et une sauteuse en fonte (lourde, et nécessite 3-4 minutes de pré-chauffage, 120EUR). Je jette mon dévolu sur Scandi-vie.com, qui affiche un logo Avis vérifiés me donnant confiance. Après quelques mails échangés afin d'obtenir quelques informations complémentaires sur le poids des poêles notamment, mais également dans le but de tester leur service clientèle, je passe commande. Je reçois le paquet quelques jours plus tard, et je pleure... le manche de la poêle en fer est aussi long que mon bras (pas très pratique pour ranger) et la poêle en fonte de près de 3 kg (à vide !) arracherait quelques larmes même à M. Univers.

Poêle en fonte
Ma poêle en fonte

Il paraît que les mariages de raison durent aussi longtemps voire plus que les mariages d'amour : je me fais donc une raison et apprends à apprivoiser ces poêles nouvelles.

Le culottage et la cuisson

Si les poêles antiadhésives ont connu un tel succès auprès des ménages, cela aurait dû me mettre la puce à l'oreille pour ce qui est des propriétés adhésives des poêles sans revêtement, non ?! Ma naïveté me surprend moi-même et je repleure un bon coup quand je constate que les aliments cuits dans la poêle en fer accrochent terriblement, malgré le premier culottage que j'ai réalisé doctement. Le culottage est une technique (impliquant du gras) pour rendre les poêles sans revêtement aussi antiadhésives que les autres. Tous les connaisseurs le clament : plus une poêle en fonte ou en fer est utilisée, et plus elle deviendra antiadhésive grâce au culottage "naturel". Par naturel, je traduis : avec un entretien manuel vigilant.

Les poêles sans revêtement sont antiadhésives à température moyenne sans culottage. J'ai pu le tester avec des oeufs au plat ou des crêpes qui se détachent sans problème même avec peu de matière grasse.

L'entretien et la rouille

La poêle sans revêtement rouille si elle n'est pas séchée avec un torchon rapidement après le lavage. J'ai suivi la méthode pour nettoyer une poêle en fonte rouillée pour réparer cette bévue.

Maintenant, après chaque utilisation, je lave immédiatement, je sèche immédiatement et je graisse avec un pinceau et de l'huile avant de la ranger en mettant dessus une feuille de papier sulfurisé (pour empiler les poêles). Pas très pratique au premier abord, mais c'est un coup à prendre.

Donc, j'en viens à mes conseils pour ces poêles sans revêtement :

  1. Jamais une poêle sécher toute seule, tu laisseras
  2. Si tu veux te faire des biscottos à la Schwarzie, une poêle en fonte tu achèteras
  3. A feu moyen seulement, tu cuisineras
  4. Un bol d'huile avec un pinceau à disposition permanente, tu prépareras

Les avantages

Bon, c'est sûr, au prix où je les ai payées, je vais les utiliser toute ma vie ces poêles sans revêtement.

C'est aussi agréable de pouvoir utiliser des ustensils qui peuvent rayer car elles ne craignent rien (à part la rouille). De plus la poêle en fonte garde longtemps la chaleur, ce qui permet d'avoir des aliments qui restent chaud toute la durée du repas.

Et surtout, je vais pouvoir refiler une poêle bien culottée à chacune de mes futures belles-filles dans 20 ans, et m'en racheter d'autres qui demandent moins de boulot, hé hé hé.

Autres liens sur le sujet