Créer une association : simple et rapide

Monsieur21 ayant un métier peu exigeant physiquement (seule notre plante verte du salon le concurrence dans la sédentarité), l'envie de pratiquer un sport ludique et accessible dans la région l'a confronté à une situation de pénurie décourageante : le club X ou Y est plein, mettez-vous sur la liste d'attente et on vous rappellera M'sieur. Promesse malheureusement pas tenue, et après plus d'une année d'expectative déçue, je retrouve Monsieur21 auprès de notre plante verte compréhensive, bras dessus bras dessous, pleurant à qui mieux mieux sur leur sort commun.

Sur le champ, je prends le problème à bras le corps et m'aventure à proposer de créer un club de sport (ici le badminton) dans notre commune.

Internet regorge de marches à suivre très bien faites, et certains prétendent que la partie purement formaliste (la rédaction des statuts de l'association) prend 5 minutes.

Madame21 s'essayant au badminton
Madame21 s'essayant au badminton

Créer une association locale à but non lucratif

Définir le but de l'association

Dans notre cas d'école, le but était clair : soulager notre plante verte des lamentations récurrentes de Monsieur21, et subsidiairement, mettre en place une structure pour permettre à des citadins de se retrouver pour pratiquer le badminton.

Dans les statuts, le but de l'association est le seul point qui sera vraiment propre à l'aventure de la création. Certains s'associent pour créer un festival ou un événement unique qui deviendra peut-être annuel selon son succès, d'autres le font pour aider les défavorisés ou sauver la planète.

Conseil : soyez assez précis dans votre formulation pour que les non-membres comprennent ce que vous faites, mais assez générique pour ne pas être restreint dans vos activités.

Constituer le comité de base

Théoriquement vous pourriez démarrer une association à 2, mais pour le partage du travail mieux être plus nombreux et pour la prise de décision mieux vaut être impair. Nous avons donc choisi de partir à 3 : une présidente (moi-même), un vice-président (un ami du quartier, victime consentante) et un secrétaire-trésorier (Monsieur21).

Conseil : même par la suite, il n'est pas nécessaire d'augmenter le nombre de membres du comité. Mais à mesure que l'association prend de l'ampleur, des mains et des cerveaux supplémentaires vont être utiles, par ex. pour la gestion des membres, la tenue des comptes, la représentation/promotion vers l'extérieur.

Rédiger les statuts

Des modèles de statuts - en format éditable ou en lecture seule - sont disponibles sur le net, mais comme la plupart des associations mettent leurs statuts en ligne, il suffit de chercher "statuts association xxx" en remplaçant xxx par des termes similaires à votre but d'association, et vous tomberez très probablement sur des statuts tout prêts où il vous suffira d'adapter 1-2 lignes. Mieux encore : vous découvrirez peut-être que l'association de vos rêves existe déjà, et il vous suffirait alors d'aller y jeter un oeil, et en devenir membre.

Contrairement aux 5 minutes minimalistes, la rédaction des statuts va vous amener à réfléchir sur l'organisation de l'association et vous devrez répondre aux questions suivantes notamment :

  • coût de la cotisation
  • type de membres et cotisation correspondante (actifs, passifs, jeunes ?)
  • l'engagement de l'association (signature simple ou double signature ?)

Conseils :

  • la modification des statuts requérant la convocation de l'assemblée générale des membres, mieux vaut ne pas mentionner le montant exact de la cotisation qui peut varier d'année en année selon la situation financière de l'association ;
  • pour de toutes petites associations (c'est le cas si vous en créez une généralement), il est plus simple et pratique d'avoir uniquement la signature individuelle pour les engagements ; une totale transparence et collaboration dans le comité, ainsi qu'une révision des comptes par des personnes hors du comité permettent de s'assurer que les fonds sont utilisés à bon escient pour remplir les missions de l'association.

Organiser une assemblée générale constitutive et signer les statuts

Au départ, les membres de l'assemblée générale se confondent avec ceux du comité : il n'y a pas d'obligation à avoir des membres externes au comité pour former une assemblée générale constitutive. C'est donc autour d'une bonne bière fraîche que Monsieur21, notre ami-victime et moi-même avons élaboré, imprimé et signé les statuts de notre club de sport. Cette signature marque le début de l'existence de l'association.

Comme pour toute séance du comité, un procès-verbal de l'AG doit être rédigé, on y notera par ex. le montant de la cotisation décidée.

Faire vivre l'association

Ouvrir un compte bancaire

Il n'est pas nécessaire d'avoir un compte bancaire ou postal, mais cela simplifie grandement le travail pour le règlement des factures ou pour la récolte des cotisations des membres qui paieront directement sur le compte.

Conseils : si vous avez opté pour la signature individuelle, créez un accès e-banking pour le ou la présidente et la personne en charge de la trésorerie. Une procuration sera peut-être nécessaire. Exemple possible : compte ouvert au nom du président, procuration donnée au trésorier.

Rechercher des membres, promouvoir l'association

Jouer au badminton à 3, c'est pas très marrant, et on s'est senti un peu seuls dans cette double salle de gym où résonnaient nos pas... Heureusement, le bouche à oreille, quelques parutions dans le journal communal, et de la flexibilité en écoutant les souhaits des membres (potentiels) ont permis au club d'atteindre une huitantaine de membres 3 ans après sa création.

Conseils :

  • pour une association qui a des activités tout au long de l'année, le comité est composé des personnes qui donnent de leur temps pour organiser la vie associative pour tous les autres membres, il vaut donc mieux d'être assez nombreux en comité pour ne pas s'essouffler ;
  • pour une jeune association dans l'événementiel, il est préférable de garder un petit comité (3-5 personnes), et d'engager des bénévoles de terrain pour donner un coup de main le jour même (et les quelques jours autour) de l'événement ;
  • même avec des buts nobles et une organisation nickel chrome, sans promotion, votre association risque de péricliter rapidement, il est donc primordial de rester visible, et d'accueillir de nouveaux membres qui donneront un nouveau souffle en venant rejoindre le comité ou les équipes actives.

Développer l'association

Le développement d'une association peut la faire partir dans une direction qui n'a pas forcément été envisagée lors de sa création.

Par ex. pour notre club, nous n'imaginions que du jeu pour adulte sans contrainte de compétition ou d'entraînement. Mais une forte demande de cours pour les juniors nous a incité à mettre en place un entraînement régulier avec moniteur pour les jeunes : une nouvelle classe a été ouverte chaque année. Nous avons même financé en partie des lignes de terrain dans une salle qui en était dépourvue pour pouvoir accueillir ces nouveaux cours. A coeur vaillant, rien d'impossible !

Avantages de la création d'une association

Contrairement au groupement simple et informel d'un ensemble d'amis, l'association permet :

  1. d'avoir une personnalité morale propre : les membres ne sont pas responsables des dettes de l'association ;
  2. d'être reconnu par les tiers : la commune du siège de l'association, les sponsors, les futurs membres ;
  3. d'acquérir, louer, établir des contrats en son nom propre.

Le point 2. n'est pas négligeable car beaucoup de communes soutiennent leurs associations locales, que cela soit par une subvention financière ou par des facilités logistiques (prêt ou location à prix modeste de salles pour les activités de l'association, prêt de matériel, mise à disposition de vin communal, promotion lors de manifestations ou dans les brochures pour nouveaux habitants...).

Créer une association (ou faire partie des membres actifs d'une association), c'est participer de manière très concrète à la cohésion sociale par le tissage de liens entre personnes regroupées autour de mêmes buts. Personnellement, je trouve cela très gratifiant et enrichissant (mais je concède que mon objectivité en la matière peut être relativisée au vu de mon associativite aigüe).

Si votre association couvre un besoin et est utile à la société, elle vous survivra. Garanti ! En bref, lancez-vous !

Pour aller plus loin

Madame21

Maman21, entrepreneure associative, citoyenne engagée, optimiste irréductible.

Commentaires

  • Trop bien! Cet article tombe à pic pour la création de notre association de sport (organisation d'une course de raid aventure)! Merci Soeur21!

    • Quelle jolie coïncidence ! Bon démarrage dans votre création de raid-aventure, je ne sais pas du tout ce que c'est mais ça a l'air d'être trop bien !

  Laisser un commentaire