Acheter une voiture au gaz naturel

Dans notre boboïtude aigüe de la famille modèle à 2 enfants, nous avons voulu acheter une voiture dite "écologique", car quitte à polluer, nous voulions polluer avec bonne conscience.

Choisir une voiture écologique grâce à un comparatif

Opel Combo Tour CNG
Opel Combo Tour CNG

Pour ce faire, il existe un comparatif suisse des voitures se basant sur plusieurs critères d'évaluation : l'ecomobiliste de l'association transports et environnement (ATE). Plus qu'un tableau, l'ATE nous présente même une application interactive en ligne ou à télécharger sur son ordinateur permettant de préciser les critères qui nous intéressent. Dans le cas de la Famille21, je voulais une 5 portes, avec comme carburant le gaz, avec la meilleure note possible (5 étoiles, qui ne correspond pas forcément à l'étiquette énergie) et surtout PAS CHÈRE ; quant à Monsieur21, il m'a dit "gmmbllrllrr" que j'ai traduit comme "ce que tu veux, pourvu qu'elle ne soit pas grise".

Voiture au gaz naturel : quelques faits

Alors pour que cela soit clair : le gaz naturel n'a rien de plus "naturel" que l'essence. Même si l'industrie gazière s'engage à injecter du biogaz (produit par la fermentation du compost par ex.) dans son système, il ne s'agit que d'une part mineure (10% seulement en 2003, et 19% en 2009). Un dièse (un anti-bémol ?) toutefois : les 3/4 du gaz naturel utilisés en Suisse proviennent d'Europe.

Gaznat, en collaboration avec les communes, accorde entre 500 et 1000 CHF de subvention sous forme de carburant ou cash à l'achat d'une voiture à gaz neuve ou de démonstration (= jusqu'à 4000 km chez un concessionnaire). Vous devez en contre-partie arborer un auto-collant promotionnel pour le gaz naturel sur votre carrosserie rutilante. De plus, dans le Canton de Vaud, les voitures qui émettent moins de 120 grammes de CO2 par km ont une réduction de 50% de la taxe automobile. Et last but not least, les voitures à gaz coûtent environ 30% de moins en carburant que celles à essence pour une même utilisation.

Une voiture d'occasion

Comparis offre un outil d'estimation de la valeur d'une voiture (qu'ils appellent "cote de véhicule") qui m'a permis de savoir si une annonce était une bonne occasion ou une arnaque. Cet outil m'a également aidée à déterminer la valeur de notre vieille 3 portes qui roule encore à merveille mais qui n'est pas adaptée aux parents trentenaires ayant déjà la courbure dorsale de petits vieux huitantenaires. Il existe d'autres outils peut-être plus précis (Comparis ne traite pas les voitures plus anciennes que 2000) comme celui mentionné par le TCS ou l'Argusauto mais ceux-ci sont payants.

Après une recherche sur AutoScout24 et Ecocar4you, il s'avère que les seuls modèles qui satisfont à nos besoins peuvent avoir des prix très variables selon le kilométrage et l'année d'immatriculation. En réduisant la liste aux occasions les moins chères, je constate avec détresse que

  1. la plupart des bonnes occases sont vendues à l'autre bout de la Suisse (sans rire, vers Wil ou St-Gall) et
  2. qu'il ne ressort que des voitures grises claires, grises foncées ou grises métalisées.

Autonomie et réseau de stations CNG

Nous avons concentré nos recherches sur deux modèles : la Fiat Qubo et l'Opel Combo Tour, toutes deux des monospaces 5 places avec comme différences que la Qubo a une autonomie de 300 + 690 km (gaz+essence) tandis que la Combo Tour 350+170 km et qu'elles consomment respectivement 4.2 kg et 4.9 kg par 100 km.

J'ai finalement trouvé une Opel Combo Tour d'occasion sur anibis chez un particulier tip-top suisse qui nous a fait le service anti-pollution, le service climatisation, l'expertise et l'extension de garantie pour 1 an. Pour renchérir sur sa suissitude, je me suis inspirée d'un exemple de contrat de vente/achat de voiture d'occasion du TCS afin de réglementer l'achat en bonne et due forme.

En supposant que nous roulions 20'000 km par année, cela ne fait qu'environ 200 CHF de différence par an (1 kg de gaz coûte ~1.60 CHF) par rapport à la Fiat Qubo, mais nous obligera à nous arrêter souvent pour faire le plein si on part à l'étranger.

Alors qu'en Suisse, le réseau de stations CNG (gaz naturel) est assez dense, sans mentionner le fait que la Suisse est petite, c'est une autre paire de manches en France où j'aurais presque assez de doigts pour les compter sur la carte. Tels les caravanes dans le désert, nous organiserons ma foi nos voyages stratégiquement selon nos oasis de stations CNG. Et visiblement, nous devrions plutôt nous dorer la pilule en mangeant des spaghettis à la bolognese (Italie : plus de 1000 stations) que du baguette-choucroute (France : moins de 50 stations) selon le recensement de Metanoauto qui publie des cartes très pratiques des stations dans toute l'Europe.

Assurance automobile RC et Casco

Pour obtenir mes plaques d'immatriculation, il me faut contracter une assurance RC (responsabilité civile) avant de débarquer au Service des automobiles et de la navigation (SAN), car une attestation communiquée par téléphone ou par voie électronique de l'assureur au SAN est nécessaire.

Quel bonheur de constater qu'A Bon Entendeur s'est penché sur la problématique des assurances RC et Casco. J'obéis religieusement leurs conseils et envoie un formulaire à 4 assureurs proposant des rabais pour voitures écolos. Je reçois des offres le jour même ou le suivant (je suis toute admirative de la diligence des agents d'assurance en phase d'offre) et je me plonge dans leurs CGA et leur offre détaillée pour en extraire un comparatif respectable. Cette tâche m'a pris exactement 2 heures, 24 minutes et 32 secondes. Car à la 33e seconde, Monsieur21 me hèle avec un "t'as pensé à utiliser Comparis pour trouver l'assurance auto la moins chère ?". Et voilà qu'en moins de 5 minutes et 43 secondes, j'obtiens l'offre automatique d'une compagnie d'assurance, moins chère que toutes celles que j'ai reçues...

Finalement, j'ai opté pour l'assurance de l'ATE. Non seulement car il s'agit d'une des plus avantageuses et flexibles (on peut mettre l'option qu'on souhaite pour la Casco partielle, en plus des 3 risques de base que sont l'incendie, forces de la nature et bris de glace si je me rappelle bien), mais aussi car un Ami21 m'a parrainée pour devenir gratuitement membre de cette association. Cerise sur le gâteau, leur service clientèle par mail ou téléphone est aimable, super efficace et rapide. Le seul hic est qu'il faut être membre de l'ATE pour en bénéficier.

Immatriculation

Pour rouler avec notre nouvelle voiture, j'ai encore besoin de la faire immatriculer à mon nom. Monsieur21 s'est exclamé : ouhlala ouhlala, tu vas avoir un chiffre énorme, c'est pas bon ça, il vaut mieux garder mes plaques. Il aurait été plus simple de laisser les plaques de Monsieur21 sous son nom, mais souscrire une assurance automobile pour une femme se révèle des fois un chouillat plus avantageux alors j'ai décidé de tout faire sous mon nom. Impulsivement, j'ai demandé au SAN ce dont j'avais besoin pour une cession de plaques :

  1. le permis de circulation de l'ancienne voiture (de Monsieur21) ;
  2. le permis de circulation de la nouvelle voiture ;
  3. une attestation d'assurance RC ;
  4. une pièce d'identité ;
  5. la Demande d'immatriculation - cession de plaques VD du jour (de 2011 donc) ;
  6. et certainement quelques dizaines de francs car rien n'est gratuit en Suisse.

J'aurais également pu acheter une plaque avec un petit chiffre ou avec une combinaison particulière (style VD 007, ça en jette paraît-il). Mais le prix minimal de 300 CHF (2000 CHF pour les tout petits chiffres) pour ce caprice minéralogique, et le système d'enchères m'ont semblé rédhibitoires.

Pour en savoir plus

  • Renseignement à Morges pour une nouvelle voiture à gaz subventionnée : 021 823 03 43
  • Numéro d'appel GazNat pour obtenir le formulaire de subvention : 0800 462 462

Madame21

Maman21, entrepreneure associative, citoyenne engagée, optimiste irréductible.

Commentaires

  • Moi je dis, VD 007 ça aurait été bien. Surtout avec un aileron et des jantes alu.

    A part ça je confirme que les vacances en voiture à gaz en France, ça se résume à brûler de l'essence. Je me suis tapé la Bretagne en C3 sans mettre une goutte (euh, un gramme) de gaz.

    • Je préfère la montre Omega qui va avec plutôt que les jantes alu 🙂

      Pour la Bretagne, on avait pris le train à l'époque, la voiture incluse. Ca a coûté cher : notamment parce que Monsieur21 fait 1m84 et que les lits-banquettes mesuraient 1m65 (moi, j'ai trouvé ça nickel, j'ai pas tout de suite compris pourquoi il n'avait pas dormi de la nuit). Après réflexion, je me dis que c'est peut-être plus raisonnable de rouler à l'essence un bout plutôt que de faire un gros détour pour remplir au gaz ? Avec 2 enfants en bas âge en plus, je me vois mal rallonger les trajets pour ça.

      • La voiture sur le train ? C'est la galère en France, mais ça marche très très bien en direction du Nord (Bâle-Hambourg). Pratique, pas plus cher que rouler, et on arrive (plus ou moins) reposé.

        • Pourquoi c'est la galère en France ? Moi, j'ai adoré, surtout le petit déjeuner à l'arrivée en attendant qu'ils déchargent notre voiture du wagon...

  • 20'000 km par année? Mais c'est pas écologique du tout du tout du tout ! Tu ferais mieux de rouler 5'000 km en Porsche Cayenne, ce serait moins polluant...

    • Si on arrive à fixer deux sièges enfants et une mamie à l'arrière de la porsche (5 portes ?), moi ça me va aussi ! En fait, j'ai proposé à Monsieur21 de se passer de voiture et faire avec Mobility et le train, mais il n'était pas tout à fait d'accord. Et comme pour son job d'indépendant à la maison, il est assez exemplaire pour ce qui est de la pollution liée à sa mobilité, je n'allais pas insister. 20'000 km, c'était le cas de figure du pendulaire qu'il était il y a quelques années. Aujourd'hui, je pense qu'on arrive à la moitié.
      Après, on réduit là où on veut et où on peut : si on avait fait un enfant de moins, on polluerait beaucoup moins également...

      • Mobility est une fausse bonne idée pour la plupart des gens; il est plus simple (et moins coûteux) d'avoir une abonnement de bus/train, et de prendre le taxi quand on en a besoin...

        • Je me rappelle d'un comparatif qui a été fait pour différents cas de figure par rapport au coût du transport, et je me souviens également qu'il valait mieux, selon certains cas, prendre le taxi. Toutefois, je vois plusieurs avantages à mobility : choix du modèle de voiture (par ex. les seules fois où j'ai utilisé mobility durant les 5 dernières années étaient pour louer une camionnette pour déménager), la "liberté" du trajet, des pauses, l'absence d'un chauffeur antipathique ou volubile (ou les deux)...

          Dans les deux cas (taxi ou mobility), c'est quand même pas très pratique de voyager avec des enfants en bas âge.

  • Un site internet à vous recommander pour ceux qui désirent connaître leur impact sur l'environnement lors de leurs déplacements:

    "routeRANK est un moteur de recherche combinant la voiture, l'avion et le train pour trouver le meilleur itinéraire entre deux points du globe."

    http://www.routerank.com/fr-fr/

    Et pour ceux qui naviguent souvent sur http://www.cff.ch, il existe un comparatif sur la consommation d'énergie, CO2 et durée du trajet entre le voyage en voiture et en train. Il suffit de cliquer sur l'icône "Environnement" dans la vue détaillée des horaires d'un trajet sélectionné.

    Bonne route!

    • Sympa ce routerank! J'en avais entendu parler pendant mes cours de création d'entreprise avec Venturelab, je ne savais pas qu'ils avaient fait une version publique ! Merci !

  • Cool, ton article Madame21.

    Bon, ben en voyant le tire, Boubou21 et FemmeDeBoubou21 se sont dit : "c'est bon, elle va détruire nos ex-choix d'achat de voitures au CNG". Pis non! Pour finir tu n'es pas si méchante 😉

    A noter qu'en France, une bonne partie des stations de CNG sont réservées à des abonnés ou personne faisant partie du "club" de la station. Donc juste impossible de rouler au gaz dans ce pays.

    A noter également qu'une dernière appli i*bip* permet de situer les stations de gaz les plus proches en fonction de votre position... bien pratique!

    Encore un truc... ceux qui se chauffent au CNG à la maison, peuvent demander(je crois louer) un compresseur afin de faire le plein à la maison. Il y a un compteur différent entre le chauffage et la voiture car les taxes fédérales ne sont pas les mêmes. Durée de remplissage à la maison = la nuit entière!

    • Moi qui croyais que je ne faisais peur qu'à Monsieur21 (au réveil, avec ma chevelure hirsute), je vois que je suis crainte (au coucher, avec mes avis tranchés) par monts et par vaux 🙂 Bah, j'ai pas la science infuse sur le sujet, loin de là.

      On résiste encore et toujours à l'i-envahisseur. On a dit ça pendant plusieurs années à propos des mobiles, et finalement on en a un chacun quand même... Mais merci pour cette info qui sera certainement très utile à nos très nombreux lecteurs 🙂

      Super cette possibilité de remplir sa voiture pendant la nuit ! J'y penserai quand on s'achètera notre maison (un jour peut-être).

  • Super article, madame21, avec bcp de références très intéressantes.

    Une question toute naïve pour ma compréhension, stp ? Mais quel est l'avantage du gaz ?

    Parce que je comprends qu'il y a un avantage économique sur le long terme, puisque bien que le prix d'achat soit plus cher, c'est compensé par la subvention et les taxes moins chères, le prix du carburant 30% moins cher, et la probable hausse du prix de l'essence qui nous attend. Déjà pour cette raison, c'est intéressant.

    Mais quel est l'avantage écologique ? Puisque finalement le gaz n'est pas une énergie renouvelable, sauf la part de biogaz. Est-ce qu'on en consomme moins ? Ou est-ce qu'il y a moins de rejets de CO2 ?

    • Merci merci, et surtout merci pour cette question tout à fait pertinente.

      En fait, le choix du gaz est en partie dû au fait que nous n'avons pas la possibilité d'avoir une voiture électrique car on ne se voyait pas tirer un câble depuis notre appartement au 2ème jusqu'au garage de l'immeuble au sous-sol. Et la station la plus proche de chez nous a une pompe au gaz naturel.

      Le classement de l'ecomobiliste prend en compte les émissions CO2, la consommation de carburant et d'autres critères écologiques, donc en prenant une voiture ayant la note la plus haute, cela indique qu'on choisit une des moins polluantes.

      J'ai trouvé ce guide d'achat d'une voiture de l'ADEME très instructif et très bien fait.

      En résumé : oui, le CNG émet moins de CO2 que les voitures à l'essence (certains parlent de -25%), mais certainement plus que les voitures électriques.
      Mais si on veut bien consommer, il nous faudrait connaître l'écobilan total (fabrication des moteurs, destruction des batteries de voitures électriques), et là, c'est mystère et boule de gomme.

      Indépendamment du type de voiture, il y a possibilité de suivre des cours d'éco-conduite (ou d'appliquer les conseils d'éco-conduite).

  • La vraie question pour ton écobilan, c'est de savoir ce que vous avez fait de l'ancienne voiture... En effet, si tu l'as simplement revendue, finalement tu n'auras fait que déplacer le problème et laissé le soin à quelqu'un d'autre de polluer à ta place.

    Si par contre tu l'as fait mettre à la décharge, alors là il y aura un réel gain environnemental possible.

    Le tout est de savoir si ton ancienne voiture était une vraie usine à charbon sur roue ou seulement un peu moins performante... Et dans tout ça les questions environnementales ne sont pas les seules à entrer dans notre choix. La tentation est grande de revendre l'ancienne, même si c'est pour l'exporter en Afrique. "Franchement, moi j'en veux plus, mais elle peut encore servir à quelqu'un qui en aura besoin..." Résultat : On déplace le problème... (moi la première malheureusement...)

    • L'ancienne voiture a été revendue à un Valaisan. J'ai effectivement reçu des offres pour l'exportation africaine, mais j'ai refusé car certains m'ont dit ne vouloir prendre que quelques pièces et cela me paraissait absurde pour une voiture ancienne certes, mais qui fonctionne parfaitement. Cela me semble contre-intuitif de privilégier la décharge plutôt que la revente à une personne qui a besoin d'une voiture, surtout dans le cas d'une vieille voiture d'occasion : c'est un acte d'achat réfléchi, et donc s'il n'avait pas acheté la mienne, il s'en aurait procuré une autre de voiture, non ? Ou bien mon raisonnement n'est pas juste ?

  • Bonjour!

    Je suis très intérssée à acheter une VW Up neuve vendue pour la modique somme de 14000.- car remise de 5000.- due au gaz naturel...je ne ferais que des petits trajets et plusieurs stations gaz sont à proximité.

    Mais concrètement qu'en pensez-vous?

    Je ne compte pas faire de grand voyage mais l'utiliserais régulièrement pour me rendre dans toute la Suisse Romande.

    Ce sera ma première voiture, garantie 2 ans et en effet 1000.- offert pour les premiers pleins!Et d'après le garage env-480km par plein.

    Que me conseillez-vous ?

    Etes-vous enchantée de la votre ?

    Avez vous rencontré beaucoup de difficultés ? Comme stations non-approvisionnées ? Pannes ? etc?

    • Bonjour Isa88 et merci pour votre commentaire.

      Nous sommes très contents de notre voiture au gaz naturel. Elle convient bien par rapport à notre utilisation, c'est à dire assez peu fréquente et pour de petites distances (20-30 km), et 2-3 fois par an pour un trajet de 300 km en France.

      Attention à l'autonomie théorique ou proclamée, elle est rarement atteinte sauf dans des conditions idéales (genre une route droite sans feu, sans aspérité et sans autre véhicule, des fois on se demande s'ils n'ont pas fait leurs mesures sur une autre planète). Selon l'itinéraire, le type de trajet (autoroute ou ville), et sa façon de conduire (un cours d'eco-conduite est peut-être utile), la consommation peut fortement varier. Il faut prendre la valeur vantée par un garagiste ou le fabricant comme une valeur maximale, difficile à atteindre.

      Pour le prix de votre achat, cela paraît être une bonne occasion, à voir encore par rapport aux options que vous voulez ajouter, ça augmente vite la facture. La garantie de deux ans est maintenant tout à fait usuelle. Quand nous avons acheté la nôtre (certes d'occasion), nous avions eu 1 an de garantie. Toutefois, au bout de quelques mois, une pièce chère a dû être remplacée car usée, et elle n'était pas sous garantie (il y a une liste qui exclut certaines pièces, bien lire les conditions générales de la garantie) : 1000.- de frais de garagiste, quelle mauvaise surprise !

      Le réseau en Romandie est vraiment excellent. Particulièrement en Lausanne et Genève. Nous n'avons pas eu, à mon souvenir, de mauvaises surprises comme une station en panne. Par contre, pour voyager à l'étranger, mieux vaut éviter la France car les stations à gaz naturel sont quasi inexistantes. Il faut bien planifier son voyage et être assez flexible pour trouver un lieu d'approvisionnement.

      Le prix du gaz, contrairement à celui de l'essence, n'a pas varié depuis que nous avons acheté notre voiture (2.5 ans). Economiquement, dans notre cas, nous sommes clairement gagnants pour ce qui est du carburant.

      Comme notre voiture roule aussi à l'essence, cela nous permet d'aller en France et d'avoir une solution de secours en cas de panne sèche de gaz. C'est un confort non négligeable.

      Faire le plein de gaz dure plus longtemps qu'un plein d'essence. Tellement qu'il faut être attentive à ne pas oublier la pompe accrochée à la voiture quand on redémarre, sinon on risque d'arracher le tuyau de la station. Et quand je dis ça, je sais de quoi je parle...

  • Bonjour, ma citroen Berlingo est morte brulée sur l'autoroute il y a deux jours. Du coup je suis tombé sur votre blogue en cherchant un véhicule à la conscience écologique. vu l'ancienneté du post, 2011, vous avez pu tester la qualité de votre Opel. quel est votre avis après 3 ans, c'est un bon choix? j'ai 3 enfants dont des jumeaux. je reche un véhicule avec: porte coulissante, gaz, 3 vraies place minimum à l'arrière.

    je profite pour vous dire que votre blogue que je ne connaissais pas est super bien fait.

    merci

    Salutations

    nathanaël

    • Merci Nathanaël pour votre compliment et demande de bilan.
      Nous sommes très contents de notre voiture après 3 ans d'utilisation.

      Les portes coulissantes, c'est très pratique dans les parkings étroits, et le grand coffre, c'est vraiment bien. Le gaz, c'est top pour le porte-monnaie : le prix au kilo n'a jamais bougé depuis 2011.
      Pour ce qui est de la place à l'arrière, on arrive à mettre 3 enfants : 2 sièges auto avec le protège-tête et un réhausseur simple qui va juste sous les fesses, ça passe. Par contre, pour attacher les ceintures, c'est un peu galère. Mais peut-être faut-il se faire la main, car chez nous, c'est assez exceptionnel qu'on ait 3 enfants à l'arrière.

      Le mieux est pour vous est certainement d'aller faire un tour sur l'ecomobiliste de l'ATE et de tester quelques modèles neufs chez les vendeurs pour vous faire une idée.

      • Pour attacher les ceintures, une rallonge à ceinture réglera le problème (oups, je crois que c'est interdit...).
        Pour le prix du gaz, peut être qu'avec les tensions internationales avec la Russie, le prix du gaz va prendre l’ascenseur. Pour l'instant c'est stable.

  • Bonjour ! Le gaz naturel, c'est génial ! D'ailleurs, c'est avec regret que nous nous séparons de notre Opel Combo CNG Essentia. C'est ici : http://tinyurl.com/p75ram9 Seulement 8 francs au 100 km, avec un carburant très peu dépendant des fluctuations économiques des matières premières. C'est sans comparaison avec l'essence...

  Laisser un commentaire