Comment faire un pouf poire

Pouf poire rouge
Pouf poire rouge

J'ai été tentée de proposer mes services comme détecteur d'acariens tellement je suis allergique à ces petites bêtes et à leurs déjections. Un peu comme le détecteur de métal qui bippe de plus en plus fort et s'affole lorsqu'il s'approche d'un trésor, je peux éternuer de manière quasiment continue à mesure que la concentration d'acariens augmente. A défaut d'évincer totalement ces parasites de mon environnement, je cherche à tout remeubler (et à démeubler) : les canapés seront remplacés par des poufs poires lavables.

Et nous voilà partis à la recherche du pouf poire idéal : en tissu naturel et lavable, confortable et à un prix abordable. Nous avons parcouru tous les magasins d'ameublement de la Côte, et il y avait toujours quelque chose qui clochait : enveloppe en synthétique, pas lavable (ou seulement en théorie sur l'étiquette parce que je ne voyais pas quelle machine à laver pouvait accueillir une telle bête), hors de prix, fabriqué par des petits chinois etc.

Donc décision a été prise d'en fabriquer nous-mêmes. Enfin, quand je dis "nous", c'est moi qui m'y colle, mais je concède à Monsieur21 la trouvaille d'une marche à suivre assez claire permettant de réaliser ces assises confortables.

Comment fabriquer un pouf poire ?

J'ai suivi à la lettre les instructions données sur le site Faire Un Pouf Poire, mais mon premier pouf ne m'a pas donné entière satisfaction quant aux instructions de fabrication.

Je donne donc ici une version améliorée de la marche à suivre, mais il vous faut prendre connaissance des instructions originales au préalable.

Billes de polystyrène
Billes de polystyrène

Fourniture

  • Billes en polystyrène : 45.- les 250 litres chez Coop Brico-loisirs à Renens.
  • Tissus : 3m d'un tissu interne en coton écru (Bomull à 2.95 le mètre) et 3m d'un tissu pour l'extérieur en coton bien épais (prix entre 6 et 10.- selon votre choix) avec des largeurs d'au moins 1m25 (mais ça tombe bien, c'est 1m50 chez Ikea).
  • Fermeture éclair et fil : 15.- la fermeture de 75cm chez Coop ou Manor, et 3 à 5.- le fil de couleur accordé selon le tissu choisi (coton ou polyester la résistance est identique selon la vendeuse).
Genouillères de compète reconverties
Genouillères de compète reconverties en genouillères de couture

Matériel

Il vous faut encore

  • Du scotch de carrossier pour fixer les tissus sur le sol
  • Un neocolor ou un crayon gras équivalent pour dessiner sur le tissu
  • Des ciseaux et un mètre qui en fait au moins 2 (mètres)
  • Des genouillères pour travailler sans avoir des bleus ou juste pour le confort parce que le dessin et la découpe prennent du temps malgré tout
  • Une machine à coudre, version 1953 ou plus récente, et de l'huile pour la graisser car elle va chauffer !
  • Un grand sac en plastique, un récipient cylindrique en carton et du scotch brun large pour faire l'entonnoir à billes de polystyrène
  • Un aspirateur pour nettoyer les billes de polystyrène qui se seront répandues par terre

Lavage

Avant de commencer, j'ai lavé les tissus. D'une part par mesure d'hygiène (et pour enlever l'odeur du neuf) et ensuite pour éviter que ma housse externe rétrécisse "après" la découpe et que je ne puisse plus faire rentrer le pouf à l'intérieur.

Traçage et découpe

J'ai suivi à la lettre les instructions de traçage, mais je conseille de vérifier les dimensions avant la découpe pour s'assurer que les "pans" de la pyramide puissent être cousus ensemble (ça, ça ne pose pas trop de problème), et que la base carrée (composée de 2 morceaux triangulaires) est bien adaptée aux pans. En effet, il y a un peu de l'approximatif dans le traçage indiqué par la marche à suivre originale.

J'ai aussi adapté les dimensions proposées du pouf pour utiliser au maximum les 3m de tissu achetés. Mais le Bomull d'Ikea rétrécit beaucoup (ils indiquent 6% en magasin).

Elna Supermatic de 1953
Elna Supermatic datant de 1953

Couture

J'ai tout cousu à double selon les instructions de couture pour être sûre que les poufs résisteraient à l'assaut de Monsieur21 et Bébé21 (surtout à Monsieur21 en fait).

Pour l'ouverture de remplissage, je conseille de la prévoir au sommet de la pyramide et non à la base, ça facilite grandement le remplissage.

Entonnoir à billes de polystyrène
Entonnoir à billes de polystyrène

Remplissage

Il faut se mettre à 2 pour remplir le pouf une fois cousu. Mais d'abord, nous vous conseillons de vous fabriquer un entonnoir pour faire passer la centaine de litres de billes de polystyrène dans la housse interne du pouf. Pour cela, nous avons pris une ancienne boîte de poudre de lait (diamètre de 10-15cm), un grand sac plastique où nous avons découpé un coin, et du scotch pour coller la boîte au trou du sac plastique et pour fixer la housse interne à la boîte.

Contrairement à ce que préconisent les instructions originales, nous recommandons de ne remplir la housse qu'au 2/3 de son volume afin d'avoir un pouf qui ne soit pas trop "dur". Selon la taille des billes de polystyrène, ce taux de remplissage peut changer : il vaut mieux tester le pouf au fur et mesure (en scotchant ou faux-filant la fermeture temporairement).

Pouf orange
Pouf orange

A notre surprise, les 2 sacs de 250 litres vendus par la Coop contenaient respectivement des billes de tailles très différentes (~5mm pour le premier et ~2-3mm pour le second). Nous avons utilisé 2/3 des 250 litres pour le premier pouf. Et pour le second pouf, nous avons fini le premier sac et consommé plus de la moitié du second car les billes étaient plus petites.

Test par Bébé21

Dans mon élan et parce qu'il nous restait des billes, j'en ai fait un 3e plus petit pour Bébé21. Mais étrangement, il préfère se jeter dans les deux poufs pour adulte qui sont aussi hauts que lui. Vous imaginez pouvoir vous laisser tomber dans un pouf moelleux aussi grand que vous ? Génial non ?! Ou plutôt GEANT non ?!!

 

[EDIT 2013]

Le site original n'existe malheureusement plus, mais archive.org (quand il fonctionne) en a fait une copie.

Si même archive.org tombe dans les pommes, voici les instructions originales.

  1. 1_description : Faire Un Pouf Poire
  2. 2_fourniture : Faire Un Pouf Poire
  3. 3_materiel : Faire Un Pouf Poire
  4. 4_tracage : Faire Un Pouf Poire
  5. 5_decoupe : Faire Un Pouf Poire
  6. 6_couture : Faire Un Pouf Poire
  7. 7_remplissage_et_final : Faire Un Pouf Poire
  8. plan_pouf_poire.pdf
  9. pouf_poire_hexagonal.pdf

 

Madame21

Maman21, entrepreneure associative, citoyenne engagée, optimiste irréductible.

Commentaires

    • Oui, je crois que j'ai fait mon quota de poufs pour la vie entière 🙂 Et les genouillères, franchement, je regrette de n'y avoir pas pensé pour le premier pouf déjà...

  • Je suis en train de confectionner un gros coussin pour mettre dans la salle de jeux de ma pépette et Merci beaucoup pour ce pas à pas ! et j'aime beaucoup le côté pratique (genouillère, entonnoir...)

    • Je suis toute stupéfaite de l'engouement provoqué par cet article : PetitFrère21 m'a annoncé vouloir consacrer une journée à confectionner un pouf poire également ! Des photos de vos créations seraient appréciées !

  • bonjour, vous pouvez laver le pouf en laissant le sagex dedans? car mon chat qui s'est rendu compte que le pouf faisant le même bruit que la litière (hum) s'est soulagé dessus, donc nous avons du enlever le sagex, qui s'est éparpillé partout! c'était une horreur à nettoyer, donc si le sagex passait à la machine, ce serait génial ^^ merci

    • Comme pour les coussins d'allaitement qu'on trouve dans le commerce et qui sont remplies de polystyrène, je dirais qu'on peut les laver à 60 degrés. Maintenant, il faut trouver une machine qui a un tambour assez grand pour accueillir un pouf...

  • Bonjour,

    Ayant eu le même problème qu'Aurélie, je me demandais bien comment j'allais remettre les billes facilement à l'intérieur après avoir lavé le tissu.

    Votre article m'a donné la solution : merci !

    Jonathan A.

    • Bonjour Jonathan et merci pour ce commentaire. Je me demande juste comment vous arrivez à faire entrer le pouf en entier dans une machine à laver ?!?

  • Bonjour,

    Ils sont super les poufs! Et la méthode est très bien expliquée. Donc demain je vais en faire un (enfin je vais essayer).

    • Bonjour Audrey, merci pour ce message, alors ce pouf, il donne bien ?

      Nous, nous profitons toujours des nôtres, par contre, expérience faite, je ne prendrai plus le tissu bon marché de chez Ikea car il s'est déchiré (je n'ai pas encore eu le courage d'ouvrir la housse pour voir comment il s'est déchiré, et si c'est peut-être une couture qui a sauté). Je pense que cela vaut la peine d'acheter un tissu un peu plus résistant qu'un simple tissu en coton avec lequel on pourrait faire des chemises car ces poufs subissent quand même pas mal de pression et d'assauts.

  • Bonjour,

    juste pour idée, combien mesure approximativement le plus gros de vos pouf, nous souhaiterions confectionner un canapé 2 places pour adulte et ne savon pas exactement le volume de bille a commander.

    Belle création,

    merci des conseil...

    • Environ 50cm de haut et 70-80cm de diamètre. Pour le volume de billes, cela dépend beaucoup du diamètre moyen des billes, donc il vaut mieux acheter, tester, compléter. Bonne suite pour votre canapé !

  • Bonjour,

    Merci de tout coeur pour cette méthode agréable, pratique et efficace ! J'ai acheté ainsi ma première machine à coudre et mon pouf -rouge - fait beaucoup d'envieux. Mes amis l'adorent et mon homme passe un temps considérable dedans !!

    Merci beaucoup !!

    • Bonjour Didascalie, merci pour ce témoignage. Je suis heureuse de contribuer au bient-être du séjour chez vous !
      Pour ma part, le pouf rouge a "éclaté" à cause d'une couture mal faite. J'ai rafistolé à la main sur le balcon car il y avait des boules partout entre les deux couches de tissus. La galère pour aspirer tout ça.

  • Salut Madame 21,

    La forme ? Nous avons acheté, sans doute en 2004, un coussin d'allaitement BIO à "l'atelier de la baleine" (environ 150.-, à Tramelan, en Suisse). Nous ne l'avons jamais utilisé depuis et l'épeautre s'est désagrégée et fait maintenant une poussière du tonnerre... Comme nous allons adopter prochainement une petite fille, nous voulions bazarder les vieilles graines et en remettre de nouvelles. Nous avons donc regardé le prix du re-remplissage avec de l'épeautre toujours au même endroit : il nous en faut 30 litre = 90.-. Cher non ?

    Du coup, nous allons virer l'épeautre et le remplacer par du Sagex. Tant pis pour le BIO ce coup là. Trop cher pour pas grand chose j'ai l'impression. Nous passerons donc chercher un sac de Sagex dans un "brico" du coin...

    Merci Madame21 pour tes bons conseils !

    T'aurais aussi des conseils sur les humidificateurs ? Il fait tellement sec dans nos maisons "modernes" par ce froid de canard ! Je sais que "Bon à Savoir" a sorti un article là dessus. On va le regarder.

    Au fait... Belles genouillères 🙂 Madame21 ! et bisous à Monsieur21...

    • Bonjour les amis !
      Effectivement, le tout bio n'est pas toujours recommandable, car cela ne rime pas toujours avec durabilité (il y a d'autres pièges comme ça, comme les couches lavables en bamboo qui ne sont pas écolo par ex.). Donc, je vous encourage à passer au polystyrène.

      Pour les humidificateurs, vous pouvez trouver un test plus récent chez kassensturz si vous parlez le schnitzel-ich-heisse-Hans-Schaudi.

      Chez nous, j'ai revendu le mien (qui fonctionnait très bien) à cause des germes (moisi) qui commençait à se développer dans l'appareil. De manière générale, vu notre sensibilité familiale (allergie aux acariens, poussière et moisi), nous enlevons tout ce qui peut générer des allergies. Pour l'humidité, nous avons acheté un hygromètre, et quand le pourcentage descend trop bas, on fait de la vapeur avec une marmitte-pression qu'on dépressurise dans la chambre cible avant de dormir.

    • Saluuut les amis !

      On avait acheté un humidificateur à vapeur froide comme celui là pour protéger notre bébé à la peau douce. Mais on a très vite déchanté:

      - Sans hygromètre intégré qui gère le taux d'humidité tout seul, t'es toujours à essayer de le régler parce que trop d'humidité c'est aussi mauvais que pas passez.

      - C'est plein de recoins pénibles à nettoyer qui finissent par s’encrasser de moisissures à moins de le nettoyer/désinfecter tous les jours. Et du moisi dans l'humidificateur c'est plus mauvais que pas d'humidificateur.

      - Ces humidificateurs de maison sont fait pour des volumes de l'ordre d'une chambre. Donc il faut toujours fermer la porte, sinon c'est comme un chauffage devant la fenêtre ouverte, ça tourne pour rien.

      - Avoir un appareil qui "mélange" l’électricité et l'eau dans la chambre du gamin c'est pas très rassurant dès que le gamin commence à se balader et tout toucher.

      Les humidificateurs sont théoriquement bons pour la santé mais dans la pratique, c'est autre chose... Faire chauffer de l'eau dans une cocotte minute tandis qu'on aère la chambre et la dépressurisé dans la chambre après avoir fermé les fenêtres juste avant le dodo, c'est vite fait, vite nettoyé et pas dangereux. C'est la solution que l'on a adopté car c'est finalement pour nous "la moins pire".

  • Bonjour famille 21.

    Je viens de tomber sur votre blog. Je voulais justement confectionner un pouf rempli de billes de polystyrène. Votre complément d'info est très intéressant mais le site Faire Un Pouf Poire n'existe visiblement plus. Pourriez-vous nous communiques les instructions (et surtout le paron pour la découpe) d'origine, s'il vous plaît ? Merci en tout cas pour tous vos conseils !

  • Bonjour Famille 21,

    Je suis comme Cathy. Je découvre votre blog et effectivement, le site où trouver le patron piour la découpe n'est plus accessible. Et comme j'ai promis à ma fille un pouf pour son anni.... Merci donc de bien vouloir m'envoyer par courriel de quoi fabriquer son cadeau (ou 1 site de référence). Et je vais donc suivre à la lettre toutes vos recommandations. Merci de tous vos conseils. Au fait, votre site est super, bravo!

    • Bonjour Cathy et Domino16, désolée pour la réponse tardive, nous étions en vacances.
      Alors voici les liens sur le site en archive : http://web.archive.org/web/20090208013019/http://faireunpoufpoire.hautetfort.com/1_description/ et le PDF du patron http://web.archive.org/web/20090208013019/http://faireunpoufpoire.hautetfort.com/list/documents/plan_pouf_poire_pdf.html. Je vais voir si je peux adapter mon article et reprendre les informations du site original.

      • Bonjour et merci pour le lien archivé. Je vais essayer d'en tirer parti mais, à la première lecture, il semble manquer beaucoup de photos de montage ... Je suis une néophyte en couture, ça risque donc d'être difficile. Si vous modifiez votre article et y rajoutez quelques illustrations, ce sera génial. Merci encore

        • De rien, mais je suis dans le même cas, et je dois dire que je ne sais même pas ce que sont les photos de montage. Je ne vais pas refaire de pouf, alors je lance plutôt un appel à contribution pour des illustrations pas à pas.

          • Bonjour et merci pour le lien archivé. J'ai déjà commencé par moi-même à faire un "patron" avec des mesures personnelles. Je me suis basée sur les fournitures que vous aviez proposée. Ce "magnifique pouf" est en cours d'exécution. (Même que j'en ai tellement fait chauffer ma machine à coudre qu'elle a donné quelques signes de fatigue. Je dois donc lui accorder quelques jours de repos!!!) Suis pas sûr de ce que je construis. Mais dès que cela sera terminé, je vous ferai partager mon "chef-d'œuvre". Si tant est qu'il soit montrable! A bientôt.

          • Bonjour,

            et... Argh... les pages archivées ne sont plus disponibles! J'arrive trop tard.

            En avez-vous gardé trace? et si oui pouvez-vous publier les informations de base afin que nous puissions ensuite y appliquer vos conseils qui m'ont l'air bien pertinents? Je veux bien vous envoyer toutes les photos de réalisation pas à pas ensuite vu que le pouf est un cadeau pour collègue et que nous comptons mettre des photos avec le cadeau. A bientôt.

  • Bonjour, je dispose d'un broyeur à papier, et je jette régulièrement un énorme volume de papier ainsi coupé en lanière.

    Je me demandais s'il serait possible, et durable dans le temps, d'utiliser tout ce papier pour en faire le rembourrage d'un pouf poire.

    Qu'en pensez vous ?

    Dans l'attente de vos remarques éclairées.

    • Bonjour WiiLip, franchement, je n'ai jamais essayé et je me vois mal donner des conseils. Tout ce que je peux dire, ce sont les risques que j'y vois : 1. le tassement du papier qui rendrait le pouf compact et dur à l'usage, et 2. la poussière qui peut s'en dégager lorsqu'on s'assoit.
      Mais essayez et vous nous redites !

    • Le site original n'existe plus, mais les liens sur les archives fonctionnent (généralement...). Il faut les reprendre des commentaires ci-dessus.

  • Ben pour les chutes de papier broyé, l'inconvéniant majeur que je vois, c'est l'humidité! Pas celle du gobelet de sirop, de la tasse de café ou thé qui malencontreusement attérirait sur le pouf (puisque il est impossible que cela arrive!) mais l'humidité ambiante ajoûtée à celle que toute personne dégage. Il n'y a qu'à voir les papiers des imprimantes qui se modifient dès qu'il pleut et perturbent lesdites imprimantes. Il me semble que cette solution bien que louable du point de vue du recyclage, ne soit pas concluante à terme. (Ma maison étant particulièrement humide, peut-être suis-je un peu parano!)

    A vous de voir!

    • Merci pour cette expérience partagée !
      Ceci me fait penser à un coussin d'allaitement que des amis avaient acheté et qui était rempli de graines (d'épeautre je crois). Au bout d'un certain temps, il a commencé à produire beaucoup de poussière (par écrasement des graines), donc pas très pratique même si l'idée du remplissage naturel était séduisante au premier abord.

  • bonjour, je vous remercie de partager vos savoir faire, mais je peux pas acceder au tuto pour voir les étapes <>

    si vous pouvez régler ca sinon merci de m'envoyer les étapes par mail. merccciiii

    • Bonjour rym,

      J'ai édité l'article et mis tout à la fin le lien vers le site original archivé.

      Je vous souhaite beaucoup de plaisir à confectionner ces poufs (qui tiennent bien avec le temps, on les utilisent toujours) !

  • Bonjour !

    Tout d'abord un grand merci pour ce tuto EXCELLENT ! C'est de loin le meilleur que j'ai pu trouver 😉

  • Un tout grand merci pour ces explications. Ça fait un moment que je cherche soit à le fabriquer ou à en acheter un du coup je vais me lancer. Vivement le 5 mai que je reçoive ma machine.

  • Bonjour,

    J'ai acquéri ma machine, acheté du tissu et vais me lancer...

    Je viens d'en faire un mini mini, pour ne pas me tromper dans le bon modèle...

    Par contre, pour le haut du pouf comment avez-vous fait? Je n'ai pas tout compris ça fait simplement droit ou avez-vous mis une attache et si oui quelle grandeur?

    Merci d'avance de votre réponse.

    Alexandra

    • Oui, mais la famille21 prend des fois des vacances 🙂

      Alors pour le haut du pouf, il suffit de tout rassembler et coudre ensemble tous les morceaux. J'y ai mis une attache, en pensant que cela pourrait être pratique, mais on ne l'utilise jamais. Je dirais donc que c'est du travail inutile que de le faire.
      A tout hasard, les dimensions de l'attache sont de 6cm de large pour env. 40 cm de long (replié en 2 pour faire la boucle).

  • Bonjour,

    Je suis en train de faire un pouf également, pour un ami mais celui-ci m'a expressément demandé que le pouf prenne sa forme lorsqu'il s'y assoit et tout est une question de taille des billes de polystyrènes (il me semble). Donc ma question la voici, est-ce que avec les bille que vous avez acheté au coop brico le pouf prends-il votre forme lorsque vous prenez place dessus ?

    Merci de votre prochaine réponses

    Serindë

    • Bonjour Serindë, plus les billes sont petites et plus le pouf est "moelleux". Pour que le pouf prenne la forme de son hôte, il ne faut pas trop le remplir. Mais il faut savoir qu'avec le temps, ça se tasse un peu, et j'ai dû refaire un petit plein récemment.
      Dans tous les cas, les poufs que j'ai faits selon la méthode décrite par cet article prenne bien la forme de celui ou celle qui s'y assoit. Presque trop que c'est parfois difficile d'en sortir !

  Laisser un commentaire